Dopage: les risques des compléments alimentaires

La FEI rappelle ses avertissements sur l’utilisation de compléments alimentaires dans une affaire récente de dopage  (FEI 18 décembre 2018)

Deux chevaux ont été suspendus à la suite d’une contamination positive à la Ractopamine pendant un concours de dressage à Wellington, Etats-Unis en 2017. Les chevaux n’avaient aucun lien à l’exception de l’utilisation du complément alimentaire « Soothing Pink », fabriqué par une filiale de Cargill, un grand fournisseur d’alimentation pour animaux.

Par deux décisions du 18 décembre 2018 « Don Principe & Horizon », la FEI a rappelé que la « simple utilisation de complément(s) alimentaires est constitutive de négligence » et que le cavalier responsable aurait dû effectuer davantage de recherches sur la composition du produit avant de l’administrer au cheval. 

Dans les faits, les cavaliers suspendus effectuaient des vérifications trimestrielles sur les listes de substances interdites fournies par la FEI et la fédération américaine d’équitation. Chaque cheval était nourri de manière individualisée. La société Cargill est de plus une société reconnue pour la qualité de ses produits.

C’est une décision qui rappelle la sévérité de la FEI à l’égard des compléments alimentaires et plus particulièrement l’avertissement émis par la FEI en 2015 sur l’utilisation de ces produits sur les chevaux engagés en concours.  

Il est rappelé par cet avertissement de 2015 que les « Personnes Responsables sont responsables de l’alimentation donnée aux chevaux et en conséquence de l’ingestion de toute substance non-autorisée ».

Pour la FEI, en choisissant d’utiliser un complément alimentaire, la Personne Responsable encourt le risque de sanctions anti-dopage. Les Personnes Responsables doivent ainsi « prendre toutes les mesures nécessaires » pour vérifier la composition de chaque complément alimentaire, une simple lecture des ingrédients n’est pas suffisante. Il est recommandé d’acheter les compléments auprès de sources fiables, surtout lors des achats en ligne. En outre, la FEI conseille à toute personne souhaitant utiliser des compléments alimentaires de garder un carnet contenant l’ensemble des substances et compléments alimentaires administrés, les dates d’administration ainsi que la quantité administrée. 

La société Cargill a retiré Soothing Pink du marché et a supprimé l’utilisation de l’Appetin dans ses produits.

Retrouvez les décisions ici: https://inside.fei.org/fei/your-role/athletes/fei-tribunal/ead-decisions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.